Category: World Efficiency – COP

déc. 03 2018

Martina Kost co-anime l’atelier OPQIBI autour de l’audit énergie dans l’industrie à Pollutec 2018

Martina Kost a co-animé avec Daniel Cappe, vice-président ATEE, et Stéphane Mouchot, Directeur Général de OPQIBI, l’atelier « Réaliser un audit énergétique utile et de qualité dans l’industrie » au Forum Industrie durable à Pollutec le mardi 27 novembre 2018 devant un salle remplie.

C’était l’occasion de résumer les retours des différents groupes de travail qui depuis 3 ans, ont résumé les problématiques et le vécu de terrain afin d’obtenir des prestations de qualité.

A noter, des participants qui privilégiaient la discussion personnelle après l’atelier.

Discussions autour du stand CINOV à Pollutec

Le stand Cinov à Pollutec


mars 02 2018

Nos experts au 19e colloque du SER, Maison de l’Unesco le 8 février 2018

Le 19ème colloque du Syndicat des Énergies Renouvelables avait cette année un regard réaliste sur un monde en transition, sur les ambitions industrielle et sociale pour l’Europe, et pour les deux tiers de la population mondiale … qui en 2050 vont vivre dans des villes.

Un bémol sur le sujet de l’Afrique où 620 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’électricité. La COP22 de Marrakech (2016), où la présence importante d’associations Africaines, a fait ressortir que les besoins ne sont pas seulement énergétiques. Bien que les énergies renouvelables aient certainement un rôle majeur à jouer, il faut absolument les accompagner d’un développement sociale et économique des pays.

On cite M. Philippe MAUGUIN, PDG de l’INRA (A comme Agriculture) : Éviter que les débouchés énergétiques ne viennent pénaliser les débouchés alimentaires


janv. 16 2018

COP23 à Bonn : La fin optimiste

Nous terminons nos réflexions sur le vécu de la COP23 sur une rencontre très optimiste: Joseph Irani avec le préfet de la région Fukushima


 

déc. 31 2017

Stand Cinov à World Efficiency

Nous étions présents toute la journée au stand de Cinov à World Efficiency le 14 décembre 2017.

On n’a pas vu l’affluence des salons habituels – c’était peut-être lié à ce dernier jour de l’événement.

Mais la problématique affichée de notre présentation autour de l’usine du futur a permis d’engager de nombreuses discussions :