Category: Manifestations professionnelles

déc. 03 2018

Martina Kost co-anime l’atelier OPQIBI autour de l’audit énergie dans l’industrie à Pollutec 2018

Martina Kost a co-animé avec Daniel Cappe, vice-président ATEE, et Stéphane Mouchot, Directeur Général de OPQIBI, l’atelier « Réaliser un audit énergétique utile et de qualité dans l’industrie » au Forum Industrie durable à Pollutec le mardi 27 novembre 2018 devant un salle remplie.

C’était l’occasion de résumer les retours des différents groupes de travail qui depuis 3 ans, ont résumé les problématiques et le vécu de terrain afin d’obtenir des prestations de qualité.

A noter, des participants qui privilégiaient la discussion personnelle après l’atelier.

Discussions autour du stand CINOV à Pollutec

Le stand Cinov à Pollutec


juin 22 2018

Les AG du mois de juin 2018: Cinov – ATEE – Initiative Plaine Commune

Comme tous les ans, le mois de juin est le mois des Assemblées Générales. Nous tenons à participer à ces événements importants dans la vie des associations et organisations.

Assemblée Générale de l’ATEE le 19 juin 2018 – les 40 ans de l’ATEE

Notre association dont nous sommes membre depuis 36 ans se porte bien et montre clairement sa capacité de pouvoir continuer à jouer son rôle « d’association savante » au service, entre autres, des différentes ministères pour les éclairer dans les orientations.

La table ronde de l’après-midi était fort intéressante – oui, nous avons attendu ce moment! La dernière dizaine d’années, nous avons assisté à une course effrénée sur la réglementation dans le domaine de l’énergie et son usage. Il y a eu les CEE, les chèques énergie, les énergies dites renouvelables etc.

Un des députés intervenants constate que les CEE représentent finalement des milliards d’euros qui échappent au regard du parlement. Le mécanisme d’attribution des certificats est-il si vertueux ? A titre d’exemple: sur 16 dossiers examinés au hasard, les 16 n’étaient pas complets.

Le constat sur les chèques énergie : ils ont profité au fuel…

Un autre député, qui connaît bien les artisans: et quid la qualité et les installations qui ne répondent pas aux objectifs?

Oui, nos experts sont contents de cette prise de conscience et espèrent que c’est un vrai début d’un « retour à la normale » de ces marchés et par conséquent peut-être la possibilité de pouvoir réellement exercer notre métier du conseil technique.


 Assemblée Générale de Initiative Plaine Commune le 20 juin 2018 – On tient bon

Nous apprécions l’engagement pour la création des entreprises sur notre territoire et notamment quand cela est fait avec une attention particulière à la qualité et avec des projets ambitieux. Dans les temps mouvementés d’aujourd’hui, beaucoup de financements sont modifiés et réduits. Cette association subit également ces changements sévères, mais elle tient bon.

Comme tous les ans, c’est également l’occasion de découvrir des endroits insolites qui ré-accueillent des jeunes entreprises après été abandonnés pendant des longues années.


Assemblée Générale de CINOV 8  juin 2018 – du nouveau dans un monde qui change

Lors de l’AG de CINOV dont notre syndicat professionnel fait partie, le président désigné, Frédéric Lafage, a été élu. Nous avons un réel espoir que ce futur président permettra à Cinov de rebondir et de défendre efficacement les intérêts des petites structures. Les temps sont effectivement difficiles actuellement: des plus en plus de réglementations limitent le libre exercice de notre métier, la réforme des caisses sociales entame encore plus la visibilité sur notre futur, la refonte du dispositif de la formation restreint les marchés pour les petites structure etc.


mars 02 2018

Nos experts au 19e colloque du SER, Maison de l’Unesco le 8 février 2018

Le 19ème colloque du Syndicat des Énergies Renouvelables avait cette année un regard réaliste sur un monde en transition, sur les ambitions industrielle et sociale pour l’Europe, et pour les deux tiers de la population mondiale … qui en 2050 vont vivre dans des villes.

Un bémol sur le sujet de l’Afrique où 620 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’électricité. La COP22 de Marrakech (2016), où la présence importante d’associations Africaines, a fait ressortir que les besoins ne sont pas seulement énergétiques. Bien que les énergies renouvelables aient certainement un rôle majeur à jouer, il faut absolument les accompagner d’un développement sociale et économique des pays.

On cite M. Philippe MAUGUIN, PDG de l’INRA (A comme Agriculture) : Éviter que les débouchés énergétiques ne viennent pénaliser les débouchés alimentaires


févr. 14 2018

Journée micro et mini cogénérations au CNAM – Paris le 1er février 2018

Le suivi de l’évolution de la technologie et ses applications font partie de nos priorités historiques, depuis les années 1980.

La qualité des présentations ainsi que des différentes interventions font de cette journée au CNAM un rendez-vous incontournable.

Nous avons noté les propos critiques de la CRE par rapport aux procédures des opérateurs réseau quand il s’agit de connecter une petite installation.

Et puis la question annuelle de Joseph Irani en direction de la CRE afin d’obtenir des arguments pour convaincre des élus pour s’engager dans des installations d’autoproduction chaleur/force dans des quartiers de la ville.

La réponse ? On avance, mais il faudra encore reposer la question en 2019 sur l’évaluation de la réglementation sur ce sujet..

Alors : au revoir en 2019 – avec un grand plaisir


 

févr. 05 2018

Journée Captronic le 31 janvier 2018: Comité de Pilotage et Séminaire Miniaturisation

Notre participation à la réunion annuelle du comité de pilotage Captronic de la Région Paris Nord Est, est une tradition: Retour sur les actions et perspectives et l’occasion d’échanger avec d’autres experts et les membres de l’association.

Lors du séminaire sur la miniaturisation nous notons une table ronde passionnante avec des réalisations de typologie différente.


 

janv. 30 2018

Atelier « Mesure et Étalonnage » en collaboration Cinov Industrie et ATEE – Édition parisienne

Après son succès à Lyon, la deuxième édition de cet atelier a eu lieu à Paris au LNE le 25 janvier 2018.

Il s’agit d’une collaboration entre CINOV Industrie, représenté par Martina Kost, et l’ATEE  (Association Technique Énergie Environnement). Avec le concours de l’Ademe cet atelier sur la mesure et l’étalonnage autour de l’audit énergie permet actualiser les connaissances techniques. Mais il a également comme objectif de   rapprocher les prestataires et les constructeurs / distributeurs de matériel de mesure.

Comme lors de l’édition précédente, la présentation sur la qualité de courant a été pour beaucoup une découverte. Pourtant il s’agit d’un des éléments les plus importants pour l’usine du futur et nous sommes convaincus qu’il s’agit d’un grand absent dans les audits.


 

déc. 31 2017

Stand Cinov à World Efficiency

Nous étions présents toute la journée au stand de Cinov à World Efficiency le 14 décembre 2017.

On n’a pas vu l’affluence des salons habituels – c’était peut-être lié à ce dernier jour de l’événement.

Mais la problématique affichée de notre présentation autour de l’usine du futur a permis d’engager de nombreuses discussions :

déc. 10 2017

Le retour de la COP 23 en prévision de World Efficiency

La 23ème conférence sur le climat COP23, organisée par les Iles Fidji, a eu lieu à Bonn en Allemagne du 06 au 17 novembre 2017. Notre Expert, Joseph IRANI était présent du 10 au 17 novembre.

Les participants aux évènements et débats parallèles, qui accompagnent les négociations officielles, étaient particulièrement bien accueillis. Tout était organisé pour faciliter l’accès, l’enregistrement et l’orientation vers les nombreux lieux des débats sur les nombreux sujets de la COP. Tout au long des journées, un bar café et boissons étaient disponibles et le repas de midi était servi pour tout le monde.

Le préalable précédent mérite d’être signalé. En effet, ces zones qui sont dédiées au monde associatif et populaire, pour permettre à tout un chacun de partager sa vision sur le changement climatique, sont “moins bien servies” que celles des officiels et les “gens importants de ce monde”. Un merci pour les organisateurs de ces journées.

Pour les discussions offcielles, la presse a déjà fait part de son contenu ainsi que des résultats, globalement c’est plutôt un sentiment de déception qui en filtre. Nous partageons ce sentiment au vu de ce que nous attendions “de concret” de cette COP. Le Présidant de la République Française, M. E. MACRON, avait fait part de son inquiétude pour les retards pris pour la mise en oeuvre des accords de Paris.

Joseph IRANI a l’expérience du suivi de ces grands RDV internationaux, c’est dans les espaces de discussion “populaires” qu’il trouve l’expression des besoins des populations qui subissent les effets du déréglements climatiques et surtout les difficultés qu’elles rencontrent pour leur quotidien. Leur voix n’est pas toujours fidèlement relayée… Nous sommes engagés dans le développement durable depuis les années 80. Ecouter les besoins, trouver les solutions adaptées au lieu, tenir compte l’humain et sa culture et ses moyens font partie de notre approche d’Expertise résumé par :

Energy for all, Local ressources Local choices.

Les débats

L’organisation et la méthode utilisée pour mener les débats a permis à tous les participants de s’exprimer et de donner leurs opinions sur les thèmes traités.

Les débats étaient de grande qualité et géré “comme à l’université”…

Notre déception, pourquoi?

la déception est à la hauteur de notre attente.

Nos attentes de la COP23 étaient la concrétisation de la COP22 de Marrakech dont les décisions étaient une suite logique des accords de Paris. Sur ce point notre déception est grande, et il nous faudra attendre la COP24 en 2018 pour commencer à préparer 2020. Alors, RDV est donné en Pologne pour l’année prochaine. Une année perdue pour le climat, malgré l’urgence de l’action exprimée par les pays comme la France…

Une question qui restait en suspend qui concerne les pays “pauvres” : pour les financements dédiés au climat à destination de ces pays, comment on fera la différence entre le développement et le climat? Et plus simplement comment on fera du climat sans le développement social et économique dans les pays pauvre? Encore pas de réponse, et aucun débat ni aucune sensibilisation n’étaient organisés sur le sujet à Bonn.

Il y a aussi une question de “mobilisation” et à contrario de “démobilisation”. Le Maroc s’est placé volontier comme la “porte de l’Afrique”, il a mobiliser les compétences de ses entreprises pour accompagner les futurs chantiers pour le climat. Il a aussi mis en place une réglementation spécifique pour l’écologie et des mesures pour la monnaie nationale… En manque de signaux positifs pour la mise en application des décisions des COP21 et 22, les doutes s’installeront et ensuite la démobilisation.

Actualité Hors COP

Les différentes visites récentes de nos dirigeants (MM. MACRON et PHILIPPE) au Maroc nous laissent une lueur d’optimisme : peut être ils vont préparer le terrain pour 2020, en effet il y aura besoin de nos compétences et nos savoir-faire pour accompagner le Maroc dans le soutien aux pays Africains.

Le cadre et le public:

COP23 : COP22 :

A la COP22, la population des pays d’Afrique était présente, elle s’exprimait sur leurs besoins par la voix des différentes associations présentes. Par exemple, une des associations réclamait le droit à l’accès à des toilettes propres… Dans les salons feutrés de Bonn, on réclamait plutôt des logiciels pour la gestion du business model…

Business (COP23)

Education (COP22)

 

 


 

oct. 18 2017

Atelier Mesure Étalonnage autour de l’audit énergétique – 9 octobre 2017 au Cetiat Villeurbanne

CINOV Industrie, représenté par Martina Kost, a organisé avec l’ATEE et le Cetiat (avec le concours de l’Ademe) un atelier sur la mesure et l’étalonnage autour de l’audit énergie – un succès, l’atelier a affiché complet.

C’était une première pour rapprocher les prestataires et les constructeurs / distributeurs de matériel de mesure et le succès de cette première permettra d’enchaîner avec d’autres manifestations de ce type.

Dans le programme, on a encouragé la présentation sur la qualité de courant. Nos spécialistes sont convaincus qu’il s’agit d’un grand absent dans les audits – et pourtant il s’agit d’un des éléments les plus importants pour l’usine du futur.

Pour beaucoup c’était une découverte, pour d’autres une perception de nouveaux appareils de mesure.

 

sept. 18 2017

Microchip Masters Berlin 2017 – Day 3

Le dernier jour des Masters – et encore plus IoT et en particulier LoRaWAN. C’est intéressant, « smart » et à la mode.

Dans l’euphorie du tout connecté, est-ce que tout objet doit obligatoirement être connecté?

Le contraste est évident: de l’usine de câblage à la fabrique des réflexions.